Et on dit « Bonjour! » à la dame…

L'humeur du jour
et-on-dit-bonjour-a-la-dame

Depuis des semaines, j’ai plein d’idées d’articles.

Des petits, des moyens, des grands, des hyper sérieux, des complètement inutiles et tout et tout. Que j’ai pas le temps d’écrire, là j’en ai quatre en brouillon dont trois qui font moins d’une ligne. Bref, j’ai pas trop le temps, d’autant que j’ai ouvert un second blog (www.gourmandise-mon-amour.com/) où je parle de bouffe et donc j’ai double de trucs à penser. Tout ça en dehors du taf évidemment. Ma vie te passionne, je sais, merci.

Mais en fait aujourd’hui je vais juste venir gueuler un peu

Parce que les gens me sur-soûlent en ce moment. Alors tu me diras que c’est parce que je suis enceinte, que c’est mes hormones, et blablabla. Sans doute. Mais ce serait bien que les gens diminuent leur connerie, ça m’éviterait de sortir de mes gonds.

1) Fous moi la paix

Ceux qui me lisent, ici ou ailleurs et qui ne peuvent pas s’empêcher de venir donner des conseils empiriques sur comment mener ma grossesse. Merci, mais j’ai une sage femme, un médecin, des prises de sang, je suis une grande fille, et je sais encore prendre soin de moi. Ce n’est pas parce que c’est ma première grossesse que je suis complètement incapable de déterminer ce qui est bon pour moi ou non.

« Haaaaaaaaaaaaaaaaan mais faut pas faire çaaaa!!! ».

Comment vous dire…taisez-vous. C’est MA grossesse, MON bide, MON corps et MON bébé. Donc il n’y a qu’une chose à faire: vous taire. Vous réjouir pour moi à la limite, rigoler avec moi ok, partager vos expériences pourquoi pas, mais alors me dire ce que j’ai à faire…j’ai suffisamment de bon sens, je suis suffisamment intelligente, et je suis suffisamment bien suivie médicalement pour ne pas avoir besoin de ça. Et je vous préviens que si ça continue je vais tuer des gens maintenant.

2) Apprends la politesse

Là on sort de la grossesse. Mais quand je vois que sur mon blog cuisine, lorsque j’oublie la dose de lait dans ma recette de fondant chocolat-crème de marrons (tu salives hein, avoues), une nénette que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam se pointe là et me poste un « Il manque la quantité de lait!!! » sans autre souci de forme, ben je m’interroge. Déjà, c’est pas la peine de crier, je suis pas sourde. De deux ça peut arriver d’oublier une ligne, t’es pas obligée de me parler sur ce ton comme si tout t’étais dû et que j’étais vraiment qu’une grosse connasse d’avoir oublié cette fichue ligne. Ensuite, tu peux dire bonjour et demander les choses poliment, ça coûte rien.

Et enfin, j’ai envie de te dire que la quantité de lait, elle tient dans un verre et que tu vas finir par te le prendre sur la tronche.

Internet ne dispense ni de la bienséance, ni de la politesse. Non mais on rêve quoi, mince.

Allez bisous.


Nombre de vues: 2281
Dernier Populaire