Grossesse et Sport, tout ce qu’il faut savoir !

WM s'interroge

Pour avoir un corps sain et un esprit tranquille, l’activité sportive est indispensable. Le sport n’a pas de limite, c’est une activité qui s’étend de plus en plus pour que tout type de personne puisse s’activer. Ainsi, même pendant la grossesse, certains sports sont toujours recommandés.

Faire du sport pendant la grossesse, pourquoi ?

Le sport est une grande source de santé qu’il est recommandé même aux femmes enceintes d’en faire, mais avec considération.

D’abord, faire du  sport permet à la femme enceinte de ne pas prendre excessivement du poids. La prise de poids est inévitable pendant la grossesse, mais pratiquer du sport évitera la prise de poids rapide et excessive.

Ensuite, une femme peut perdre sa tonicité pendant la grossesse. Mais en faisant du sport, elle conserve plus de sa tonicité de masse musculaire. En outre, une activité sportive aidera la femme enceinte à contrôler sa respiration et donc à bien se préparer pour l’accouchement.

Faire du sport permet également de réduire les inconforts fréquents pendant la grossesse comme les nausées, les maux d’estomac, les crampes aux jambes. D’ailleurs, un corps actif a moins de risque de diabète gestationnel et d’instabilité de tension.

Une activité sportive est aussi une bonne source de sommeil. Une femme enceinte doit bien dormir et le sport est un bon remède contre l’insomnie. Après une séance sportive, le corps peut être fatigué mais est plus détendu, l’esprit est plus tranquille et la confiance en soi s’accroit, alors on dort mieux.

Et enfin, le bébé bénéficie beaucoup de la pratique sportive de sa maman.  Une bonne respiration de la mère augmente l’oxygénation du fœtus. Une bonne activité physique permet tout également au bébé d’avoir une croissance optimale. Faites appel à un coach sportif pour garder la forme durant votre grossesse.

Par où commencer ?

La grossesse est une période très sensible pour la femme. Elle doit être plus attentive car ce qu’elle fait ne concerne pas qu’elle seule. Ainsi, avant toute initiative, la consultation médicale est obligatoire.

En effet, chaque personne n’a pas les mêmes conditions physiques et il ne faut jamais se faire confiance lorsqu’il s’agit de question de santé. Seul le médecin a la notoriété dans le domaine et il faut toujours suivre ses recommandations. Une femme enceinte doit aussi continuellement consulter un gynécologue ou une sage-femme pendant la grossesse. Même pour une grande sportive, il faut toujours s’assurer que l’activité physique n’est pas contre-indiquée pour la grossesse.

Après la consultation médicale, il est aussi très recommandé de se tourner vers un coach sportif. Le coach, tout comme le médecin, doit bien vous connaitre et vos conditions physiques afin de pouvoir vous guider tout au long de vos séances. Il va aussi vous motiver, vous soutenir et vous encourager en cas d’envie d’abandon.

Comment s’y prendre ?

Avec l’avis du médecin, le coach, on veut s’y mettre sans attendre. Le problème fréquent lorsqu’on veut faire du sport, c’est qu’on est trop motivé au début et qu’on en fait trop par hâte d’un résultat miracle. Mais c’est l’une des raisons qui nous font abandonner juste après quelques séances.

Il faut y aller doucement, voire très doucement même pour une femme enceinte. 15 minutes de séance journalière est déjà assez pour un début. Ensuite, on peut augmenter petit à petit jusqu’à 30 minutes.  Pendant cette demi-heure, on peut s’arrêter de temps en temps pour s’essouffler, car plus vite on se fatigue, plus tôt on arrête.

Le but est aussi de trouver du plaisir, alors il est à éviter de se forcer. Quand on ne veut pas mais qu’on continue quand même, cela n’apporte que la frustration qui finit par une dépression. Ainsi, il faut bien décider quel sport faire, la variété de choix n’est pas mince. Voici les plus recommandés des sports pour une femme enceinte :

  • La marche à piedsest le plus conventionnel. Pour celle qui a des conditions physiques assez fragiles, se mettre à la marche tout au long de la grossesse est déjà un bon exercice. En plus, elle ne requiert pas la présence d’un coach.
  • La natationest le plus actif et plaisant. Mais elle est aussi dangereuse, alors la présence d’un coach est recommandée.
  • Beaucoup pratiquent également la gymnastique. Mais certains changements de mouvement doivent être apportés pour une femme enceinte, alors un coaching est plus que nécessaire.
  • Le yoga prénatal est aussi très pratiqué. Elle est aussi bien pour le corps que pour l’esprit et suivre un coaching est toujours le meilleur choix.

A bien considérer !

Quelques points sont néanmoins à bien prendre en compte. Premièrement, en nageant, il ne faut pas garder trop longtemps la tête hors de l’eau pour ne pas trop se cambrer. Deuxièmement, pour la gymnastique, tout entraînement abdominal doit être banni. Les séances doivent être courtes, et se commencer et se terminer en douceur.

Troisièmement, il est à éviter de s’allonger longtemps sur le dos à partir du cinquième mois. Cela peut faire baisser le débit cardiaque. Il faut alors privilégier les positions debout, assise ou encore allongée sur le côté.

Quatrièmement, faire du sport requiert une hydratation, il faut boire beaucoup d’eau avant, pendant et après l’activité et rien ne nous empêche de prendre des en-cas comme des fruits de temps en temps.

Pour finir, il ne faut jamais aller au-delà de nos limites. Il faut savoir ralentir, prendre des pauses et garder un intervalle constant entre les séances. Il faut toujours éviter toute activité avec risque de chutes, de chocs, ou d’accidents comme l’escalade, la randonnée en montagne, la plongée sous-marine,…

Pour plus d’infos sur le site, visitez https://www.ownsport.fr.

VOS MESSAGES
0
Laisser un commentaire

Nombre de vues: 122
Dernier Populaire