Quel antidouleur prendre pour soulager une migraine ?

Santé

Pour apaiser une migraine, les antalgiques se révèlent particulièrement efficaces. Il ne faut cependant pas en abuser. Cela peut en effet créer une dépendance et provoquer des céphalées chroniques. Pour éviter cela, découvrez ci-dessous des antidouleurs périphériques à choisir pour soulager un mal de tête modéré.

Le paracétamol : pour soigner un mal de tête léger

Le paracétamol est sans doute le médicament le plus usité pour calmer des douleurs à la tête, même chez la femme enceinte et l’enfant. Il peut se présenter sous différentes formes, notamment en étant combiné avec de la caféine, comme c’est le cas avec le Claradol. Parmi les produits médicamenteux contenant du paracétamol, l’on citera l’Efferalgan, le doliprane 1000 ou encore le Dafalgan.

Le paracétamol peut parfois entraîner des effets indésirables, surtout en cas de surdosage. Il peut par exemple engendrer une toxicité hépatique. Quoi qu’il en soit, chez l’adulte, il est recommandé de prendre 500 mg à 1 g par prise, et ceci, à raison de 3 à 4 reprises par jour, sans surpasser une dose de 4 g durant 24 heures. Quant à l’enfant, la posologie dépend de son âge et de son poids. Une prise de 15 mg par kilo est préconisée toutes les six heures.

L’aspirine et autres produits dérivés

L’aspirine ainsi que ses dérivés font partie de la catégorie des salicylés. Tout comme le paracétamol, elle est proposée en association. Elle peut alors être associée à du bicarbonate de sodium ou à une substance anti-nausée. Mais il existe des formes d’aspirine seules, comme l’Aspégic, le Catalgine ou le Salipran.

Si vous souffrez d’ulcère de l’estomac, la consommation de ce médicament est fortement déconseillée. Aussi, dans certains cas, il peut causer des saignements et des brûlures au niveau de l’estomac. Par ailleurs, l’aspirine est formellement interdite au cours de la période de grossesse. Elle ne doit pas être ingérée en même temps qu’un antiinflammatoire non stéroïdien.

Dans tous les cas, si vous avez une migraine soutenue, il vous est conseillé de consulter un médecin ou le cas échéant demander l’avis de votre pharmacien. Cela vous évitera tout risque.

Nombre de vues: 660
Dernier Populaire