La dangerosité de la 5G pour la santé : qu’en est-il réellement ?

Santé

Cela fait déjà quelques années que le réseau 5G a vu le jour. Aujourd’hui encore, son existence suscite de nombreuses inquiétudes. Alors que la 5G permet une meilleure gestion du trafic mobile, elle assure également une plus grande fluidité lors de l’utilisation d’un smartphone. Même si elle est performante, représenterait-elle un danger pour la santé ? Faisons un tour d’horizon sur le sujet.

Les ondes électromagnétiques : danger potentiel du réseau 5G

Depuis 2011, l’Organisation mondiale de la Santé l’a prouvé et confirmé. Si vous vous exposez aux ondes électromagnétiques, cela peut présenter un danger pour la santé. Il semblerait en effet que les fréquences employées par un réseau mobile pourraient provoquer certaines formes de cancer pour l’homme. La mise en place d’une protection 5G pourrait donc se révéler indispensable.

En France, le premier déploiement du 5G s’est effectué sur la bande de fréquences 3,5 GHz. Selon les experts, aucun danger n’est à signaler sur cette bande. Cependant, le réseau 5G évoluera pour passer à une fréquence de 26 GHz.

Mais d’après les spécialistes, l’interaction de cette bande avec le corps est pratiquement inexistante. Et pour cause, au-delà de 10 GHz, les ondes électromagnétiques n’entrent quasiment plus dans le corps. Certes les ondes 5G pénètrent par l’œil et la peau. Toutefois, l’énergie qu’elles véhiculent est trop basse pour dégrader les cellules.

Les smartphones : un plus grand danger que l’énergie électromagnétique de la 5G ?

Si l’on se réfère aux appréciations d’un grand nombre d’experts dans le domaine, les ondes émises par la 5G ou la 4G ne constituent pas de véritable danger pour la santé. En réalité, le principal danger proviendrait de l’appareil mobile même.

Cela s’explique par le fait que les écarts des niveaux d’exposition entre un smartphone, les antennes relais et l’être humain sont particulièrement élevés. Cela peut être 100, voire 1000 fois plus important pour le téléphone portable.

Bref, ce qu’il faut retenir, c’est que le problème ne vient pas spécifiquement de la 5G, mais du smartphone. D’ailleurs, les risques engendrés par l’emploi fréquent des téléphones mobiles ont été dévoilés avant même l’arrivée du réseau 5G.

Nombre de vues: 549
Dernier Populaire