Dans la fatigue, tu couveras

Au quotidien > Histoires de grossesse

Mardi, j’ai commandé mon coussin de maternité.

Mais pas n’importe lequel: le coussin Les Babilleuses, parce que de paroles de mères et futures mères, il est top moumoute. Donc, je l’ai acheté, coloris anis/chocolat, avec même une housse de rechange bordeaux pour pouvoir échanger et laver l’emballage sans devoir attendre pour soulager mon petit bidon qui, au final, n’est plus si petit que ça.

Ce n’est pas donné donné comme investissement, mais ça vaut le coup et ça dure longtemps. Donc, tant que j’en étais à craquer mon slip et à faire flamber la CB, j’ai opté pour la livraison expresse superman par TNT. Commandé mardi soir, envoyé en livraison hier midi, reçu ce matin à 8h10. Classe.

Sauf que TNT, ils t’appellent avant de te livrer.

A 6h20 du matin, ouais. Sur ton fixe, histoire d’être bien sûrs que tout le monde en profite. Et comme tu ne réponds pas la première fois parce que tu DORS, ils t’appellent une seconde fois à 6h25. Là, la sonnerie se glisse dans ton rêve, puis tu te réveilles et tu te rends compte que oui, ça a bien sonné. Tu regardes le réveil, 6h25 putain. Tu te dis qu’il reste peut-être une chance pour que tu aies vraiment rêvé…de toute façon maintenant c’est trop tard ton correspondant a raccroché. 6h35, rebelotte. Là, tu ne tiens plus, tu te lèves en trombe, prête à pourrir celui qui insiste à ce point à cette heure indue. Tu décroches au bout de 4 sonneries, tu dis « Allô? » deux fois, et on te raccroche au nez.

Et tu te demandes si on ne se fout pas un peu de ta gueule, quand même.

Genre, le pote qui a fait une soirée en pleine semaine et qui s’éclate à appeler un numéro de son portable jusqu’à ce que mort s’en suive. Comme le numéro s’affichait, tu rappelles, par acquis de conscience. On ne sait jamais, ça pourrait être grave. Mais tu te rassures très vite, personne n’est mort dans ta famille.

« TNT Clermont-Ferrand bonjour? ».

« Heu oui bonjour, pardon mais il est 6h30 et vous venez d’appeler trois fois chez moi, je peux savoir ce qu’il se passe? »

« Ah oui, c’est pour vous dire que vous serez livrée ce matin entre 7 heures et 7h30?.

*Petit instant d’hallucination*

« Oui et donc? »

« Ben rien, c’est pour savoir si vous serez chez vous ou s’il faut qu’on vous dépose la boîte au relais colis qui est en bas de votre rue »

*Deuxième instant d’hallucination*

« Attendez, vous m’appelez et vous me réveillez à cette heure pour me dire que de toute façon si je suis pas là c’est pas grave? »

« Ben, oui, comme ça on sait c’est plus pratique »

J’ai eu envie de lui répondre que ça me faisait une belle jambe.

Finalement j’ai juste dit « oui, parfait, merci, au revoir » parce que je suis une fille bien élevée. Mais elle a eu chaud, la dame.

Finalement le livreur est arrivé à 8h10, bien sûr. Et comme il n’y peut rien du tout lui, je l’ai accueilli avec un grand sourire. Mais je te laisse imaginer que comme je commence à être enceinte jusqu’aux yeux, mes hormones l’auraient bien réduit en charpie juste pour que quelqu’un paye le fait que je sois debout depuis 6h30 pour un colis qui aurait de toute façon été livré à 30 mètres de la maison si jamais je n’avais pas été là.

Le pire étant que demain, je rempile. Je reçois une centrale vapeur et un aspirateur achetés hier sur CDiscount. Livrés par TNT bien sûr, on est un peu masos chez les WM. Faudra pas que j’oublie de me coucher tôt ce soir et de mettre le réveil.

Sur 4h30, pour être bien sûre.

[easy-social-share buttons="facebook" counters=0 style="button" sidebar_pos="right" facebook_text="J aime" ]
Nombre de vues: 2002
Dernier Populaire