Cigarette Elec

Au quotidien

S’il y a quelques années le vapotage était une activité méconnue, elle est à ce jour chose courante. Alternative au tabac, le dispositif de vapotage se nomme cigarette électronique. Sa conception est telle qu’il libère de la nicotine sous forme de vapeur chauffée. Le principal objectif de la cigarette électronique était à l’origine d’aider le fumeur à limiter les risques pour sa santé et à l’inciter à cesser de fumer. Aujourd’hui, il semble que vapoter soit devenu une véritable habitude pour certains. Avant de vous lancer dans cette tendance, prenez donc connaissance des éléments ci-dessous.

Le vapotage : kézako ?



L’e-cigarette ou la cigarette électronique, c’est ainsi que l’on appelle le dispositif de vapotage. Il comporte trois composants, dont le clearomiseur, la batterie et la résistance. Grâce à la batterie, la résistance est alimentée en électricité. Elle chauffe alors le liquide que contient le clearomiseur.

Au moment où le vapoteur inhale le liquide évaporé, celui-ci devient de la vapeur identique à la fumée d’une cigarette classique. La vapeur ainsi libérée procurera à l’utilisateur des sensations similaires à celles de la cigarette. En fonction de la dose en nicotine de son liquide, le fumeur ressentira le « hit » dans le fond de sa gorge.

Pour l’emploi de l’e-cigarette, vous devez simplement appuyer sur le bouton permettant d’activer la batterie puis d’inspirer au niveau du clearomiseur. Cela fera chauffer la résistance. Il vous suffira d’aspirer la vapeur et de faire ressortir la fumée, comme si vous fumiez une cigarette à base de tabac.

Outre les appellations cigarette électronique et e-cigarette, le dispositif de vapotage détient plusieurs dénominations, comme vaporisateur stylo, narguilé électronique, mods et bien d’autres encore. Si le design d’une e-cigarette peut varier d’un modèle à un autre, son principe de fonctionnement reste cependant inchangé.

 

Qu’en est-il du liquide de l’e-cigarette ou e-liquide ?

Le liquide contenu dans la cigarette électronique est désigné par le terme e-liquide. Celui-ci est généralement proposé en plusieurs parfums, comme vous pourrez d’ailleurs le découvrir sur CigarettElec.fr : caramel, menthol, vanille, fruité…

Mis à part l’arôme, l’e-cigarette comprend divers ingrédients, dont principalement la nicotine, la substance présente dans les cigarettes et qui engendre une addiction. L’e-liquide renferme par ailleurs de la glycérine végétale ainsi que du propylène glycol.

En principe, ces éléments sont sains à l’ingestion, certains d’entre eux se retrouvent même dans des produits alimentaires courants. Néanmoins, quand le liquide chauffe, il s’en libère d’autres matières chimiques qui, lorsqu’elles sont inhalées, peuvent être nocives. C’est notamment le cas de l’aluminium, de l’étain ou du nickel.

 

Quelques conseils avant de vapoter

Pour vapoter en pleine connaissance de cause, les recommandations suivantes vous seront utiles. En premier lieu, sachez que le vapotage présente certains dangers pour la santé, à court, mais également à long terme. Tout comme la tabacomanie, la cigarette électronique peut générer des affections pulmonaires.

Si vous avez cessé de fumer, si vous ne fumez pas ou si vous êtes une femme enceinte, il vous est déconseillé de vous mettre au vapotage. D’autre part, les jeunes gens devraient être bien informés sur le problème de dépendance que le vapotage peut causer. Ce, car actuellement, les vapoteurs sont pour la plupart des adolescents.

Enfin, si vous fumez et que vous vous tournez vers la cigarette électronique pour tenter d’arrêter, aucune donnée n’a encore permis de prouver que le vapotage constitue un moyen réellement efficace pour abandonner le tabagisme. Dans tous les cas, comme tout autre produit, n’en abusez pas afin de préserver votre santé.

 

VOS MESSAGES
0
Laisser un commentaire

Nombre de vues: 231
Dernier Populaire