Mettre un terme aux violences conjugales grâce à un détective privé

Psychologie des relations

Qu’elles soient physiques ou morales, les violences conjugales n’ont pas leur place dans votre quotidien. Pour en venir à bout, pensez à faire appel à un détective privé !

Que peut-on qualifier de violences conjugales ?

Pouvant être endurées sous de multiples formes, il n’existe pas une représentation unique des violences conjugales. Pour autant, on parle de violence conjugale lorsque l’un des deux membres d’un couple (marié, pacsé, concubinage) ou d’un ancien couple (divorce, séparation) entame des violences sur son ou sa partenaire. Ces violences peuvent prendre de nombreuses formes :

● les violences physiques (coups,blessures…)
● les violences psychologiques (insultes, manipulation…)
● les violences sexuelles

Malgré un éventail de représentation assez conséquent, les violences conjugales ne sont motivées que par un seul objectif : faire du mal à son partenaire dans le but de l’humilier et le soumettre progressivement à sa domination morale et physique. Lorsque l’on se trouve être dans le camp qui subit ces violences, il est infiniment difficile de se défaire de cette domination subie au quotidien. Entre muselage imposé et impossibilité de se procurer des preuves solides auprès de la justice, l’issue se résume souvent au silence.

Afin de s’échapper et limiter les séquelles d’une situation déjà bien désastreuse, engager un détective privé en passant par une agence de détective privé, se révèle particulièrement judicieux.

Pourquoi faire appel à un détective privé en cas de violences conjugales ?

Engager un détective privé pour divorcer

Comme l’indique l’article 242 du code civil, la violation grave ou renouvelée d’une ou plusieurs obligations du mariage rend impossible la poursuite d’une vie commune. Ainsi, si vous subissez des violences par votre partenaire, il est vous est possible de déposer plainte auprès de la justice, afin d’obtenir un divorce dans les plus brefs délais. Néanmoins, des preuves solides doivent être fournies par la victime dans le but de prouver ce qu’elle vit ou a vécu sous la domination de son ou de sa partenaire. De plus, au-delà du divorce, la victime peut se voir dédommager financièrement si elle parvient à prouver l’existence de violences conjugales dans son couple. Ainsi, faire appel à un détective privé est un choix judicieux, car celui-ci sera chargé de réunir un maximum de preuves (photographies, enregistrements audio, témoignages…) dans le but de vous fournir les preuves nécessaires dans le cadre du procès de votre agresseur.

Un rôle essentiel dans la mise en place d’une ordonnance de protection

Depuis 2010, l’ordonnance de protection permet de protéger les droits de la victime subissant des violences, tous types confondus. Fixée sous un délai de 6 jours par le magistrat, cette ordonnance réglemente les mesures concernant le logement et la garde des enfants. Ainsi, si des preuves de violences conjugales sont bien amenées devant la justice, la victime aura la possibilité de conserver son logement avec ses enfants, ou de quitter ce même logement. En cas de souhait de relogement, une aide financière est proposée à la victime (paiement des premiers mois de loyer, paiement de la caution…). Un détective privé représente donc un soutien conséquent tout au long du chemin menant vers cette ordonnance, cet enquêteur vous permettant d’obtenir les preuves nécessaires à fournir au magistrat.

Le détective privé comme soutien en l’absence de bracelet anti-rapprochement

Malheureusement, il n’est pas chose aisée d’obtenir une ordonnance de protection, et encore moins un bracelet anti-rapprochement, un petit objet électronique chargé d’éloigner l’agresseur de sa victime. En l’absence de ces deux protections, et malgré un éloignement provoqué par une interdiction judiciaire, le partenaire violent sera souvent tenté de vouloir se rapprocher ou de renouer contact. Parole contre parole, il est souvent difficile pour la victime de prouver la présence de son agresseur dans un périmètre restreint. Ainsi, faire appel à un détective privé est une très bonne solution pour se procurer des preuves solides (clichés photographiques, témoignages…).

La loi et le détective privé dans le cadre des violences conjugales

Engagé dans le but de recueillir des informations privées sur votre conjoint ou votre conjointe, le détective privé est tout de même soumis à une série de règles tout au long de son enquête.

En premier lieu, le détective privé est tenu au secret professionnel. Il ne peut donc pas dévoiler des éléments privés dans un cadre extérieur à son enquête. Bien que l’investigation d’un détective privé se base notamment sur de la surveillance, il se doit de respecter des règles strictes comme le droit au respect de la vie privée, ou encore le droit à l’image. Ainsi, le détective privé ne peut pas prendre de clichés photographiques d’une personne à son domicile ou dans un lieu privé. Enfin, bien que le détective privé fasse partie d’un camp bien précis (à savoir bien souvent le camp de la victime), son rapport à la justice devra être empreint d’une profonde objectivité, sans la moindre présence de jugement, sans quoi son rapport se verra décrédibilisé aux yeux de la justice.

Afin de mettre fin à des violences conjugales répétées, ne restez pas isolé et faites appel à un détective privé qui vous fournira un important soutien moral !

[easy-social-share buttons="facebook" counters=0 style="button" sidebar_pos="right" facebook_text="J aime" ]
Plus d'articles
Nombre de vues: 636
Dernier Populaire