La construction d’un abri de jardin

Jardin et maison de campagne

Un abri de jardin est la solution idéale si vous avez un espace limité dans votre maison. Celui-ci est utile pour vos besoins de rangement ou pour vos envies d’activité ludique ou non. Il peut également être servi pour stocker vos outils de jardinage. Voici ce que vous devez savoir avant de commencer votre construction.

Quelles sont les réglementations en vigueur ?

Étant une construction comme une autre, un abri de jardin est soumis à la même réglementation. Ainsi, une autorisation d’urbanisme est requise si vous envisagez de bâtir un abri dépassant 5 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol. Aucune autorisation n’est obligatoire si la dimension de votre abri de jardin est inférieure ou égale à 5 m².

Si votre abri dépasse une hauteur de 12 m, une déclaration préalable sera nécessaire. Celle-ci est également utile si la surface de votre abri est supérieure à 5 m jusqu’à 20 m². Cependant, si la hauteur de votre construction est supérieure à 12 m, vous aurez obligatoirement besoin d’un permis de construire. Il en est de même si votre abri de jardin dépasse plus de 20 m².

En outre, si vous vous trouvez dans un secteur protégé, les règles sont un peu plus strictes. Effectivement, vous êtes obligé d’effectuer une déclaration préalable pour toute construction. Ceci même si la surface de votre abri de jardin est inférieure à 5 m² jusqu’à 20 m². De plus, vous devez pareillement obtenir un permis de construire si votre abri de jardin est supérieur à 20 m² ou si la hauteur de celui-ci dépasse les 12 m².

Quels sont les différents matériaux pour la construction d’un abri de jardin ?

Différents critères sont à prendre en compte lors de la construction de votre abri de jardin. Notamment l’environnement, le climat, l’entretien et le budget. Voici quelques exemples de matériaux en ancre libre merci de me dire votre choix.

  • Le Bois

Le bois possède l’avantage d’être un matériau élégant, noble et vivant. Celui-ci vous offre le choix entre différentes couleurs et finitions. Matériau renouvelable, le bois est un très bon isolant contre le froid et le chaud. En fonction de votre traitement, il peut avoir une bonne longévité. Toutefois, si vous optez pour les bois massifs tels que le pin ou le sapin, vous aurez besoin de les entretenir fréquemment.

  • Le PVC

Matériaux très demandés, le PVC est appréciable de par son prix très abordable. Celui-ci est également facile à monter, résistant aux intempéries et aux UV ainsi qu’aux chocs. Ne nécessitant pas d’entretien, ce matériau possède toutefois une durée de vie limitée. Notez que le PVC offre une mauvaise isolation thermique. De ce fait, son installation doit se faire à couvert.

  • Le métal

Résistant et peu déformable, le métal offre l’avantage d’être facile à monter. Il est aussi réputé pour sa bonne protection contre les intempéries. Cependant, le métal possède une mauvaise isolation contre le froid. Ce matériau est fragile et ne résiste pas aux vents violents. Un ancrage au sol est indispensable pour pallier cet inconvénient. C’est également un matériau qui nécessite l’utilisation d’un produit anticorrosion.

Plus d'articles
VOS MESSAGES
0
Laisser un commentaire

Nombre de vues: 239
Dernier Populaire