Retrouver la femme

Mais qui est WM? > WM te gâte

Avant, je passais du temps dans ma salle de bain.

Aujourd’hui, j’en passe de nouveau. Mais entre les deux il y a eu comme un vide. Cela fait longtemps, depuis la fin de mon adolescence mouvementée dirons-nous, que j’aime m’occuper de moi, faire attention à mes vêtements. Je ne suis pas spécialement une adepte du maquillage quotidien, je ne me maquille pas tous les jours d’ailleurs, mais j’aime me maquiller tout de même, tout en veillant à ce que cela reste toujours très léger. Ma trousse à maquillage est d’ailleurs plutôt succinte: un mascara, un fond de teint, un crayon, une ombre à paupière…on a vu plus lourde dans le genre trousse de fille.

Pendant ma grossesse, j’ai adoré m’habiller, me pomponner. J’étais fière de cette silhouette arrondie que je trouvais très jolie, je vivais qui plus est une grossesse sans nuages (hormis sur la fin), sans fatigue, sans difficultés physiques particulières. J’étais en forme, bien dans ma tête et c’était bien. Puis ma fille est arrivée, je suis entrée dans cette bulle mère-bébé si confortable, les semaines ont passé.

Trois semaines après l’accouchement, j’avais perdu les 17 kilos pris pendant ma grossesse (merci l’allaitement!), mais mon corps avait décidé de ne pas s’arrêter là. Et j’ai continué à perdre…j’ai commencé à nager dans mes vêtements, à perdre mon jean, à resserrer ma ceinture d’un cran, puis de deux.

La chute d’hormones travaillait le haut de mon crâne, je perdais mes cheveux par poignées entières au point d’en boucher régulièrement la baignoire, j’attachais tout cela pour ne pas en semer partout dans la maison. Ca passerait évidemment, mais sur le moment c’était bien gênant.

Et après avoir vu mon corps arrondi pendant 9 mois, puis transformé par la naissance et toujours en changement kilo perdu après kilo perdu, j’en suis venue à flotter dans mes vêtements, les cheveux attachés toujours pareil, sans plus jamais me maquiller pour ne pas que la bouche de ma fille, qui me mangeait encore souvent les joues à l’époque, ne récupère les composants douteux des cosmétiques.

Un jour de fête, je me suis vue devant ma penderie, à chercher ce que j’allais mettre. Tout était trop grand de deux tailles. Avec de telles transformations je ne savais plus ce qui m’allait, quelles formes, quelles couleurs, quelles matières. Je ne savais même pas quelle était ma nouvelle taille de vêtements.

J’ai décidé de prendre les choses en main

Ca ne me ressemblait pas, j’avais envie de pouvoir me regarder dans la glace et me dire « ah, ça ça me va bien! ». La Maman du P’tit Pois (lamamanduptitpois.wordpress.com/) que tu connais peut-être parlait souvent d’elle. A la télévision, je voyais parfois ces émissions où les gens se transforment sous les mains d’un coiffeur et avec de nouveaux vêtements. C’était ça dont je rêvais: un relooking. Que quelqu’un me regarde et me dise: « ça, ça te va. Et cette couleur là, mets la sur tes yeux tu verras le résultat ». Me redonner les bases pour vivre en harmonie avec ce que j’étais devenue: une femme mais aussi une mère, avec son nouveau corps et sa nouvelle vie.

Elle, c’est Serena. Seebysé conseil en image (www.seebyse.com/). Je suivais son travail depuis quelques semaines via les partages de La Maman du P’tit Pois. Et un jour elle a parlé des ses prestations E-relooking (www.seebyse.com/e-relooking-c-est-quoi-a65102005). Un relooking à distance, basé sur des photos de la personne à conseiller. Elle faisait une promo pour quelques jours et je me suis lancée. C’était maintenant ou jamais. Je n’avais pas les moyens de financer un relooking complet sur la journée, par contre, ça, c’était plus accessible.

Quelques jours plus tard, j’ai reçu mon petit dossier, avec tout ce qu’il me fallait. Quelle coupe de cheveux adopter, quelle teinte correspondait à mon visage. Quelle palette de couleurs utiliser pour le maquillage, quelles couleurs privilégier sur les vêtements en haut, quelles formes privilégier sur mes tenues pour mettre en valeur ma silhouette. Le tout accompagné de plein de photos pour illustrer les conseils. Une excellente base pour tout reprendre depuis le début et me réapproprier ce corps qui avait tant changé et dont je ne savais plus quoi faire, ni comment.

J’avais la chance d’avoir un peu d’avance sur le compte bancaire alors un samedi j’ai laissé ma fille à son père et je suis allée m’occuper de moi. Trois heures chez ma coiffeuse à ne penser à rien, pour ressortir avec un nouveau visage qui était au top de ce que j’attendais. Une coupe, une couleur, il ne faut parfois pas grand chose pour se sentir un peu renaître.

Le samedi suivant, ma fille a encore profité de son papa et moi j’ai profité des magasins. Le petit dossier formes et couleurs de Serena dans mon sac à main, j’ai arpenté les rayons et constitué la garde-robe basique qu’elle m’avait recommandée: un slim noir, un jean brut, quelques hauts, une petite veste cintrée sans épaulettes, une blouse colorée. Pour bien faire il aurait fallu investir aussi dans un Trench, une jupe noire et une robe cache-coeur, mais l’avance étant tout de même limitée j’ai laissé ces éléments au profit du renouvellement de mes chaussures, avec le projet de les acheter plus tard, au fur et à mesure de mes moyens. Je suis rentrée chargée comme une mule, avec l’impression d’un nouveau moi caché dans tous ces sacs. J’ai tout lavé, et 24h plus tard je savourais ce moment où je mettais en carton mon ancienne garde robe, devenue immense et informe, pour la remplacer par ces quelques vêtements neufs qui changeaient tout.

Retrouver la femme.

C’est ce que j’ai vu dans les yeux de mon conjoint ce matin d’avril où je me suis habillée pour la première fois avec mes nouveaux vêtements. « Ouah, ça te va super bien », m’a-t-il dit avec un sourire impressionné. J’étais bien d’accord avec lui.

Depuis ce jour je repasse du temps dans ma salle de bains.

Parce que j’ai envie, parce que ce que me renvoie mon miroir me plaît beaucoup et que je suis très contente, après quelques premiers mois intensifs, que mon bébé ait passé l’âge de me mordiller les joues. Tous les deux mois je refais ma coupe et ma couleur, et quand je suis en ville je regarde les vitrines en me disant « ah, ça ça m’irait bien ». Je n’ai plus besoin de mon petit dossier dans le sac à main, je sais ce que j’aime et ce qui me va, ce qui me ressemble et me fait me sentir bien. Avec ce relooking j’ai aussi osé porter des vêtements que je n’aurais jamais mis avant, comme mon slim par exemple qui est mon pantalon préféré alors qu’il y a encore un an j’aurais assuré que ce genre de choses ne pouvait pas m’aller. Je sais déjà que si un jour j’ai un deuxième enfant, je repasserai par la case Serena pour refaire ce même processus, comprendre mon nouveau corps et ce qui lui convient. On devrait toutes avoir droit à un relooking après le tel bouleversement de la naissance, ça devrait être remboursé par la sécu^^.

En attendant que la CAF intègre le relooking dans ta PAJE mensuelle, avec Serena on te fait un cadeau.

D’abord, pendant une semaine à compter d’aujourd’hui et jusqu’au 17 octobre donc, toute personne qui commandera un e-relooking à Serena en indiquant le nom de code WMStyle bénéficera d’une réduction de 10% sur la prestation. Pour tous les détails sur comment commander, les tarifs, ce que comprend le e-relooking et ce que vous recevrez, faites un tour ici (www.seebyse.com/e-relooking-c-est-quoi-a65102005).

Ensuite, j’ai décidé de gonfler un peu le cadeau. Grâce à mon partenaire Idealo.fr, comparateur de prix en ligne, (www.idealo.fr/) j’ajoute à la réduction sur le e-relooking une carte cadeau PROMOD d’une valeur de 75€, valable dans tous les PROMOD de France et sur le site promod.fr. Un petit budget de base bien sympa pour commencer à renouveler une garde robe vieillissante, non?

Attention! Il n’y a qu’une seule carte en jeu. Pour la gagner, il faut commander un e-relooking cette semaine à Serena et répondre à cette question: combien de kilos ai-je perdu depuis mon accouchement? Le ou la première qui donnera la bonne réponse dans le mail de commande gagnera cette carte cadeau Promod.

Je récapitule. Deux cadeaux sont en jeu:

– Pour tout le monde: 10% de réduction sur un e-relooking en indiquant le code WMStyle dans votre mail de commande avant le 17 octobre à minuit. Les commandes doivent être adressées à Serena selon les consignes données ici (www.seebyse.com/e-relooking-c23708315).
– Une carte cadeau PROMOD d’une valeur de 75€ offerte à la première personne qui ajoutera, dans son mail de commande, la bonne réponse à la question suivante: combien de kilos ai-je perdu depuis mon accouchement? La carte cadeau sera officiellement gagnée une fois la commande du e-relooking validée et réglée chez Serena. Le 17 octobre, si personne n’a trouvé la bonne réponse à la question, la carte sera attribuée à celui ou celle s’étant le plus approché de la bonne réponse. En cas d’égalité de réponse entre deux ou plusieurs participations, la date et l’heure d’arrivée du mail de commande feront office d’arbitre.
– Afin de remercier Idealo.fr qui finance cette carte cadeau, merci de rejoindre sa communauté facebook (www.facebook.com/idealofrance).

Prêtes pour la transformation? Lancez-vous!

avant-apres-4

VOS MESSAGES
Un commentaire
Laisser un commentaire

Orla dit :

J’aimerai vraiment pouvoir commander un e-relooking mais en ce moment c’est très très short financièrement c’est souvent dans le rouge bref dommage

caropuce dit :

Zut je viens de faire un e-relooking, sinon j’aurai bien joué. Grâce à toi d’ailleurs. Merci Working Mama d’avoir partager ton expérience et de m’avoir donné envie de me réapproprier mon corps comme tu le décris si bien. J’ai encore la garde-robe à trier, changer, mais jsute la nouvelle coupe de cheveux ça fait déjà un bien fou.
N’hésitez pas, Serena vous surprendra en bien :-)

mummy’s little girl blog dit :

ça te va super bien cette nouvelle coupe!
comme toi jai tout perdu dela grossesse et meme plus, ma garde robe ne me plait plus. Jenchaine les grossesse et je en prend plusle tempsd’acheter des vetement pour moi.
un petit relooking jen reve!
alors je joue!
je pense que tu as perdu après ton accouchement 8kilos qui font que tu as perdu 1 taille de pantalon.Vu ton gabarit je ne penses pas a plus ;) 8kilos ça doit se voir déjà!
merc pour ce concours

sandrouch dit :

J’ai préparé mon mail de commande, plus qu’à faire les photos. Ce billet ne pouvait pas mieux tomber! Merci!

MumCath dit :

Super !

17 kg avec l’allaitement, puis encore 2 tailles de pantalon…

merci !

Gigette dit :

17 avec l’allaitement, environ 2 taille après… Au total 25kgs??!
Ta nouvelle coupe te va vraiment bien

Saphaëlle dit :

Haha j’adore Serena, ses blogs, ses idées, ses conseils. Son côté femme, son côté mère. Elle est extra !
J’avais participé au financement d’un relooking pour une copine virtuelle, celle-là même qui lui a créé son dessin sur FB :-)
J’aurais adoré jouer mais impossible pour moi. Mais j’encourage tout le monde à participer, ça vaut la peine !

Marion dit :

Devenue lectrice de ce blog depuis que jeune maman allaitante je cherchais des renseignements et après avoir hésité toute la semaine pour faire un e-relooking, je me lance à mon tour ! J’ai envoyé un mail de commande à Serena, et pour le poids perdu depuis l’accouchement, j’ai parié sur 27 kg.

Merci pour ton blog en général qui m’a bien aidé et rassurée au début de l’allaitement de mon fils :-).

Miz dit :

C’était prévu mais pour le 17 c’est trop tard pour moi :(

frede dit :

Bonjour,
dommage que je ne découvre que maintenant sur ton blog . J’aurai bien aimé faire une petite séance de relooking :-)

je me reconnais tout à fait dans ton témoignage. Une superbe grossesse où je me trouvais enfin belle, et puis après la fatigue, la flemme, le poids perdu et difficile à reprendre ( au bout de 2 an et demi). et là, ça fait un peu plus de 3 ans que mon fils est né, et j’ai du mal à prendre le temps de prendre soin de moi.

tu as raison, parfois, il faut se bouger pour prendre les choses en main

Nombre de vues: 293
Dernier Populaire