Allez roule ma poule!

Mr Chéri est formidable
allez-roule-ma-poule

Je ne vous l’avais pas encore présenté

Mr Chéri, 29 ans. Dans la vie pro, il est musicien. Et dans la vie perso, il fait du vélo. Un vrai dingo du VTT. Tiens, l’autre jour, on est rentrés à 3h30 d’une soirée bien arrosée (enfin pour lui, vu que moi je conduisais, monde cruel :P ). Et ben le lendemain, à 8h du mat’, il partait retrouver ses potes pour rouler 30 bornes. Véridique. Remarque, quoi de mieux pour éliminer les toxines accumulées la veille avec les quelques bières de trop, hein? :P

« On va rouler? » qu’il me dit samedi après-midi

Regard interloqué. 4 ans qu’on est ensemble, et jamais on était allés faire du vélo tous les deux. « Heu…si tu veux ».

Et à partir de là, j’ai « chougné », comme il dit.

« Par contre, tu m’emmènes pas là où ça monte hein! ». « Et pis tu m’attends! ». « Et pis tu te moques pas! ».

Bah quoi, c’est pas mon truc le vélo…Mon truc, c’est les sports de raquettes (je suis pongiste, depuis presque 15 ans), parce que j’ai une force explosive. Genre au collège, je pétais tout le monde au sprint, même les garçons! Je cours vite parce que je suis grande (1m80) et que je suis capable de déployer une force considérable sur une petite distance. Par contre, je n’ai aucune endurance.

Bref, j’ai chougné. Et puis je suis allée mettre un short. Et puis je suis montée sur mon VTT, que ça devait faire au moins 5 ans qu’il n’avait pas vu ma tête celui-là…

6 bornes plus tard

6 bornes plus tard, j’en peux plus. Le saligaud. Ca n’arrête pas de monter depuis tout à l’heure, je vais exploser. Lui il se dandine sur la selle de son VTT de pro, comme une fleur, trop facile. Et moi je galère, mais d’une puissance! Il a alors la fausse bonne idée de rouler d’une main et de me pousser dans le dos de l’autre. Pour m’aider à grimper jusqu’en haut de la colline. Plutôt sympa quoi.

« Ahhhhhh, me touche pas hein!!!!! »

Le pauvre. Il s’est pris une volée de bois vert, quelque chose de rare. Tout ça parce que je me vexe quand j’ai du mal à repousser mes limites et que du coup je deviens désagréable.

« Je t’avais dit: on va pas là où ça monte!!!! »

ai-je ajouté en toute bonne foi. En toute bonne foi parce que comme vous le savez peut-être, j’habite en Auvergne. Volcans, vallons, collines…on trouve de tout par chez nous, sauf du plat. C’est comme si vous disiez, en plein centre ville de Strasbourg: « bon allez, ad’taleur, j’vais à la plage! ».

Il n’y a pas de plage à Strasbourg tout comme il n’y a pas de plat en Auvergne. C’est mathématique.

20 minutes de ruminage plus tard, on arrive enfin en haut de la satanée colline. Retour à la maison et Ô bonheur…maintenant qu’on est montés, il ne reste plus qu’à redescendre. A peine rentrée, je me jette sur la bouteille de jus d’orange, je dégouline de partout.

12 bornes. Le saligaud. Il m’a achevée.

Le pire c’est que j’en redemande: samedi aprèm, sur ma demande, on va rouler. Mazo moi?

Même pas!

VOS MESSAGES
Un commentaire
Laisser un commentaire

Greg dit :

Quand est-ce que je t’emmène rouler ? :razz:

Plus sérieusement on doit retourner rouler avec M. Chéri bientôt, on pourra rajouter un truc tranquille si tu veux venir.

Je devais les faire, ces 30 bornes ;( J’en ai pas parlé avec lui depuis : son genou ne l’a pas emmerdé ?

meliso dit :

tu fais 1,80m?????? La vache!

Anne-Claire Juan dit :

ben non, pas la vache ! Plutôt girafe, mais une jolie girafe quand même :)

Nombre de vues: 102
Dernier Populaire