Sur le fil

Histoires de grossesse > L'humeur du jour

Devenir mère.

Une belle escapade sur des routes encore imaginaires. Une longue balade sur le chemin des doutes. Neuf mois durant, s’élever vers l’inconnu, chaque jour un peu plus haut, chaque jour un peu plus près du but. Pour ne plus jamais revenir. Tout va changer.

Devenir mère.

Et craindre.

Se perdre entre angoisse et bonheur. Pleurer. Entre doutes et euphorie, se demander si on saura aimer. S’imaginer tenant contre soi ce petit être si fragile, ce petit bout d’amour, ce fruit du Nous après lequel on court. Rire. Sentir la maternité approcher comme s’annonce Noël. Se laisser transporter puis, l’instant d’après, tout rejeter. Et pleurer, encore.

Découvrir un matin de Noël l’étrange pouvoir d’une pelote de laine. Y trouver, enfin, ce fil d’Ariane menant à l’Enfant.

Et le tirer sans fin. Maille après maille, construire l’amour. Ouvrage après ouvrage, intérioriser l’enfant à naître. Devenir mère, dans le coeur et dans l’âme, et jusqu’au bout des doigts…

J-56.

VOS MESSAGES
Un commentaire
Laisser un commentaire

Zon dit :

Wouhahouuuu !
Je te souhaite de vivre ta maternité d’une aussi jolie façon que tu as écrit ce billet !
Mille bizes

PS : c’est sur que tu sauras l’aimer… ;)

Quelderie dit :

Et les mêmes doutes, les mêmes pleurs, les mêmes angoisses et les mêmes découvertes à chaque enfant attendu…Et des bonheurs décuplés à chacune de leur entrée dans nos vies… J’aime la maternité et ses inconnues, qui ne rendent que plus belle chaque rencontre…

Le Monde de Mélina dit :

J’aime…c’est doux…c’est sincère…très beau et tendre à la fois….sincèrement un beau billet qui réchauffe ( et en ce moment y’en a bien besoin!) crois moi tes angoisses et tes doutes quels qu’ils soient s’envoleront au moment même où tu la tiendras tout contre toi…où tu croiseras son regard pour la toute première fois…et là tu sauras…comme tu n’as jamais su auparavant…et pis zut là tu vois j’ai le coeur gros quand je repense à tout ça…et surtout profite de chaque instant…mais je suis sure que ça tu le sais déjà :) merci pour ce joli post en tout cas..j’en suis toute retournée moi dis donc!

Bulle dit :

c’est ton cordon ombilical extérieur et fictif, c’est important :)

unemamancreative dit :

C’est un superbe métaphore, tu fais ça comme une chef et tu seras une maman au top, elle en a de la chance cette minette…

Clara dit :

Quel magnifique texte !
J’ai justement découvert aujourd’hui que j’avais envie d’apprendre à tricoter, après avoir appris hier que nous attendions une fille. Tu viens de mettre des mots sur ce que je ressens…

Sitefan dit :

Non seulement tu sauras l’aimer… mais cet amour va te retourner, te submerger par sa force, sa puissance… Une puissance et une force difficiles à décrire, difficiles à exprimer mais qui vont te remplir et faire de toi une maman pour toujours :)
« Family… where life begins ands love never ends »
Prends soin de toi et de pitchoune en devenir, bises :)

Jojolinette dit :

Tu as tout dis..et magnifiquement.
La vie de mère, devenir mère, c’est un moment magique qui te submerge d’une émotion jamais connue auparavant…une vague d’amour immense, un amour si particulier t’envahit pour ne plus jamais te quitter, quoi qu’il arrive… Tu seras une super maman, j’en suis sûre…:)
Je te souhaite une magnifique découverte pleine d’amour et d’émotion…une rencontre magique avec ce petit bout de fille qui grandit en toi.

Jojolinette dit :

Tu as tout dit..et magnifiquement.
La vie de mère, devenir mère, c’est un moment magique qui te submerge d’une émotion jamais connue auparavant…une vague d’amour immense, un amour si particulier t’envahit pour ne plus jamais te quitter, quoi qu’il arrive…
Tu seras une super maman, j’en suis sûre…:)
Je te souhaite une magnifique découverte pleine d’amour et d’émotion…une rencontre magique avec ce petit bout de fille qui grandit en toi.

Eleanor33 dit :

C’est très beau… Pour moi, déjà dix ans bientôt que cette même émotion m’a submergée, et c’est chaque jour un peu plus intense encore… Chaque petite minute qui passe où tu vois la vie qui avance. Je n’en aurai jamais d’autres, mais cette émotion-là, elle reste intacte. Magnifique ! Tu feras j’en suis sûre un merveilleuse maman. Bientôt, la délivrance, et le début d’une nouvelle vie, totalement différente. Tu deviens déjà une maman. On le sent dans tes mots. Un premier enfant, ça change radicalement la vie. =)

meliso dit :

moi je me suis toujours demandé si les papas ressentaient la même chose. C’est peut être très sexiste mais je crois que non. Non pas qu’ils n’éprouvent rien, mais pas pareil, enfin je crois.

Nombre de vues: 79
Dernier Populaire