Acheter les produits frais au marché bio

Ecologic Girl!

Pour la petite histoire

En ce moment (enfin, depuis quelques années maintenant), plus personne n’ignore qu’il faut absolument changer nos modes de consommation si on veut sauver la planète. Cela fait quelques années maintenant que j’ai pris l’habitude de ne plus laisser couler l’eau en me brossant les dents, que j’éteins les lumières quand je quitte une pièce, que je ne prends plus des douches de trois heures…Egalement, côté équipement électro-ménager, je me suis progressivement équipée en appareils dernière génération afin de réduire encore plus mes consommations:

  • mon frigo est un combiné frigo/congélateur AAA+ qui consomme l’équivalent de 45 euros d’électricité par an (pour une capacité de 220 litres côté frigo et 90L côté congélateur). Il m’a couté cher à l’achat, mais au final c’est autant d’euros que je ne donne pas à EDF et donc à terme j’y gagne largement côté budget
  • j’ai changé tous les écrans de la maison pour passer aux écrans à LED (qui consomment en moyenne 10 fois moins que les écrans classiques). Même remarque que précédemment: c’est plus cher à l’achat, mais au final c’est tout bénéf, pour la planète et pour mon porte-monnaie
  • j’utilise des ampoules à économie d’énergie, que je remplace de nouveau progressivement (parce que ça coûte cher ces bêtes là) pour des ampoules à LED elles aussi, encore moins gourmandes en énergie.
  • mon lave-vaisselle (14 couverts) est un AAA+ qui consomme entre 7 à 10 litres par cycle (en fonction de la charge de vaisselle à l’intérieur). En sachant qu’il tourne deux fois par semaine, ça signifie que je consomme au maximum 20 litres d’eau par semaine pour ma vaisselle (contre plus de 100 litres quand je faisais la vaisselle à la main). Depuis que j’ai ce lave-vaisselle, je vois vraiment la différence sur ma facture d’eau: avant, la Lyonnaise me prélevait 45 euros par mois. Depuis que je leur ai dit que j’avais ça, le prélèvement mensuel est passé à 20 euros!

Avec Mr Chéri, je crois qu’on est bons sur la consommation d’eau: 1 douche chacun par jour (et pas longue, 2 ou 3 minutes), 2 machines par semaine et 2 lave-vaisselle. Pas de jardin, on ne lave pas la voiture (sauf à la sortie de l’hiver, parce qu’en Auvergne les voitures finissent recouvertes du sel déversé toute la saison sur les routes, et il faut l’enlever pour que ça n’attaque pas la carosserie, le moteur etc)…Je pense qu’on pourrait difficilement consommer moins de ce côté là.

Et mon assiette, elle est écolo?

Jusqu’au mois dernier, pas vraiment, non. Vu les prix du bio en supermarché, il n’était pas tellement envisageable que je me mette à consommer bio régulièrement. Ce n’était pas l’envie qui manquait, mais les moyens: bien trop cher!

Mais depuis quelques temps, je lis ça (www.amazon.fr/Faut-manger-animaux-Jonathan-Safran/dp/2879297095), qui fera l’objet d’un article ici une fois que j’aurai terminé parce que c’est édifiant. Et en ce moment aussi, je finalise le développement de ça (www.natureetprogres-auvergne.org/). Et ces deux « ça » ont fini de me convertir au bio côté alimentaire, et m’ont incitée à chercher, autour de ma commune, comment faire pour manger bio. Et comment faire, aussi, pour arrêter de me rendre complice des tortures inimaginables infligées aux animaux issus de l’agriculture industrielle. J’adore la viande et ce livre ne me fera pas devenir végétarienne. Par contre, il n’est plus question que j’achète le moindre morceau de bidoche en supermarché, quitte à en manger moins. J’ai fait un choix: j’arrête de contribuer à ce système parce que c’est au dessus de mes forces. Je me suis donc renseignée auprès de l’association Nature & Progrès, et j’ai découvert qu’on pouvait acheter directement aux petits producteurs de ma région, soit à la ferme soit sur les petits marchés bios qui se tiennent régulièrement. Et je vais vous dire une chose….

Le marché bio, j’adhère!

Je vais faire court…voici mon dernier panier acheté sur le marché la semaine dernière:

  • 1 poulet fermier (et pas l’ersatz de poulet qu’on nous sert à Leclerc: un vrai poulet fermier de 2,5 kg, qui a gambadé toute sa vie dans l’herbe, tout musclé)
  • 6 côtes de porc
  • 6 chippolatas
  • Un saucisson à cuire et 2 saucisses pour les lentilles
  • 6 fromages de chèvre frais
  • 1 quart de Saint-Nectaire
  • 2 truites
  • 2 gros pains et 1 pain spécial au raisin
  • 2 kg de miel
  • 4 litres de jus de fruits (pas d’orange ni de coktails d’agrumes façon Tropicana, évidemment…mais 2 bouteilles d’un coktail pommes-mirabelles absolument délicieux et 2 autres d’un multi-fruits tout aussi bon)
  • Fruits et légumes pour la semaine (locaux et de saison uniquement: fini les tomates farcies en plein mois de mars, les bananes par avion et les mangues juteuses^^)

J’aurais voulu acheter du boeuf, mais il n’y en avait pas. Ben oui, les producteurs vendent ce qu’ils ont tué dans la semaine…et pour le boeuf, il faudra attendre le 4 mai. C’est ça aussi, acheter directement aux producteurs: on doit changer le mode de consommation pour la viande notamment. Acheter ce que le producteur a à disposition, et il n’a pas toujours tout. Mais finalement ce n’est pas bien grave! On a très bien mangé cette semaine :P

Bilan des courses (au sens propre^^): 85 euros. 85 euros et un frigo presque complètement bio! Pour comparer, la dernière fois que je suis allée à intermarché, j’ai parcouru les rayons et j’ai calculé d’une part ce que m’aurait coûté le même panier, non bio: 110 euros. Et également ce que m’aurait coûté le même panier en ne prenant que les produits bio proposés au supermarché: 155 euros.

Le calcul est donc vite fait!

Pour manger bio et gagner des euros, ce n’est pas au supermarché qu’il faut aller, le bio là bas est une ruine et un luxe que ne peuvent s’accorder que les foyers aisés. Mais si on fait l’effort d’aller au marché bio pour acheter directement aux producteurs, c’est une toute autre histoire: on mange bien, on mange mieux, on participe à la défense de l’environnement et en plus on fait vivre les producteurs locaux.

Et vous, vous mangez bio? Il y a des marchés bio dans votre coin? Prenez-vous le temps d’y aller?

VOS MESSAGES
Un commentaire
Laisser un commentaire

christine dit :

oiu, oui, on essaie de manger le plus bio possible, mais a 5, le panier est tres eleve …

motherlife dit :

depuis la naissance de mon bbcadum, j’ai adhéré à la bio family.
Un dvd à voir absolument: « nos enfants nous accuserons » de jean-paul Jaud…

Nombre de vues: 84
Dernier Populaire