Les pieds et les orteils qui pèlent. Le traitement.

Soins des pieds

Malheureusement, dans la plupart des cas, la question « pourqoui la peau des pieds pèle » se pose au moment, quand il est déjà impossible de ne pas remarquer ce problème. Dans les premiers stades, nous n’y prêtons aucune attention, mais quand la peau pèle sur les pieds et sur les orteils, nous commençons à donner l’alarme.

Le symptôme de la peau qui pèle, appelé desquamation en termes médicaux, désigne la perte des couches superficielles de l’épiderme, sous forme de petits lambeaux de peau. La desquamation se présente sous la forme de perte d’amas de peau appelés squames.

Dans certains cas, il suffit d’examiner ses chaussures ou prendre soin plus scrupuleusement de sa peau des pieds pour se débarrasser de ce problème. Dans les autres cas, il faut absolument consulter les spécialistes.

Les raisons de ce phénomène peuvent être très diverses. Et donc, examinons les raisons les plus fréquentes de la desquamation des pieds et des orteils.

Les raisons de la desquamation des pieds et de la peau entre les orteils

  1. L’accumulation d’un grand nombre de cellules mortes de la peau sur les pieds et sur les orteils.

Que faire : enlever les cellules mortes de la peau à l’aide d’une pierre ponce. Il est préférable d’acheter une pierre ponce bilatérale avec différents degrés de dureté, ce qui permet de poncer parfaitement vos pieds. Après l’usage de la pierre ponce n’oublier pas d’utiliser l’exfoliant pour les pieds, et ensuite mettez de la crème nourrissante. Répétez cette procédure dans 2-3 jours.

  1. Des chaussures défectueux. La sudation excessive des pieds contribue à la desquamation de la peau, la peau devient fragile et accélère le renouvellement de la couche soupérieure. En conséquence la peau pèle entre les orteils et sur les pieds.

Que faire : examiner objectivement ses chaussures et commencer à prendre soin régulièrement de ses pieds. Faites attention aux chaussettes, parce que le contenu d’un grand nombre de synthétique contribue à la sudation excessive des pieds. Il est préférable de choisir des chaussettes en matériaux naturels.

  1. La siccité excessive de la peau, ce qui provoque l’apparition des crevasses et des fissures sur la couche supérieure de l’épiderme. Dans ce cas, on utilise des crèmes nourrissantes et hydratantes pour des pieds.
  1. La manque de vitamines. Il est nécessaire de prêter attention à l’alimentation correcte et à la prise de vitamines.
  1. Les maladies fongiques (les champignons, les mycoses) et les autres maladies dermatologiques (le psoriasis, l’eczéma ) peuvent aussi être en cause… Ce sont des raisons les plus désagréables et graves. La sudation excessive des pieds, les lésions, les plaies de la peau et les coupures entre les orteils fournissent un environnement idéal pour le développement des micro-organismes pathogènes.

Que faire : Consulter le médecin.

  1. L’influence durable des températures basses, aussi bien qu’élévées.
  1. Un grand stress ou un état durable de la dépression, parce que sur les pieds il y a des points biologiques actifs, qui sont étroitement liés à notre système nerveux.
  1. Se trouver longtemps dans l’eau chlorée ou très crue contribue à la siccité de la peau, et en conséquence la peau sur les pieds commence à peler.
  1. Une allergie à une substance appliquée sur la peau, fréquemment contenue dans un produit de beauté, peut aussi générer une desquamation.

Les soins réguliers de la peau

Les problèmes avec la peau des pieds apparaissent souvent en automne et en hiver. La peau devient de plus en plus sèche. Avec l’arrivée du froid, il y a des crevasses et des desquamations sur la peau, parce que les chaussures influencent sur le renouvellement d’air de la peau des pieds. Pour éviter la desquamation de la peau sur les talons, surtout en automne et en hiver, il faut tout d’abord éliminer des cellules mortes de la peau. Il est nécessaire de mettre de la crème hydratante sur la peau propre.

Alors, les soins élémentaires comprennent :

  • le bain de salin avec des huiles essentielles ;
  • la manipulation avec la pierre ponce : on traite le talon avec une grande pierre ponce, et les orteils et les pieds avec une pierre ponce petite et douce ;
  • l’appliquation de l’ exfoliant ;
  • les crèmes nourrissantes et hydratantes.

Les maladies fongiques. Le traitement.

Les symptômes d’une maladie fongique :

  • la desquamation de la peau ;
  • l’apparition des cloques;
  • la rougeur ;
  • des démangeaisons.

On rencontre très souvent la mycose des pieds (surtout entre les orteils), appelé aussi « pied d’athlète ». Les champignons sont les responsables de cette infection. Ils se développent en milieu fermé lorsqu’on porte des chaussures et que l’on transpire beaucoup des pieds. Par conséquent, ce champignon s’installe entre les orteils et/ou sous les ongles. Elle se manifeste par des fissures, une peau blanche, des vésicules, et provoque des démangeaisons. La peau desquame et craquelle voire elle saigne.

Les traitements naturels pour traiter une mycose des pieds :

  1. Pour traiter la mycose des pieds, le bicarbonate de soude est excellent. Pour cela, diluez 4 cuillères à soupe du bicarbonate de soude sous forme de poudre dans un litre d’eau tiède. Faites un bain de pied avec le mélange pendant une quinzaine de minutes. Afin d’éliminer l’humidité, il est important de bien sécher les pieds. Avant de mettre des bas ou des chaussettes, il est conseillé de saupoudrer la peau atteinte de mycose avec du bicarbonate de soude.
  1. Le bain d’eau salée. Pour ce bain des pieds, vous avez besoin d’une cuillère à soupe de gros sel par litre d’eau tiède. Plongez-y ensuite vos pieds pendant une dizaine de minutes. Il suffit de recommencer ce traitement jusqu’à ce que le problème disparaisse.
  1. Les huiles essentielles apportent une aide considérable grâce à leurs vertus antifongiques. En effet, les huiles essentielles ont des substances qui détruisent les champignons. Les huiles essentielles d’arbre à thé et de lavande possèdent ces propriétés. Vous pouvez l’appliquer directement sur la zone atteinte à raison de quelques gouttes. Cependant, l’utilisation des huiles essentielles n’est pas recommandée chez la femme enceinte et chez l’enfant, ainsi que sur les plaies.

Prévention

Il est possible de prévenir ce type de mycoses en adopter les bons gestes, en commençant par celui de bien se sécher les pieds, notamment entre les orteils. Il est également recommandé de limiter la transpiration des pieds.

En tout cas, il faut obligatoirement consulter un dermatologue. Il faut toujours résoudre le problème à temps, au premier signe pour ne pas avoir des complications.

Plus d'articles
VOS MESSAGES
0
Laisser un commentaire

Nombre de vues: 70391
Dernier Populaire