Les dents du bonheur

Beauté

Pour de nombreuses personnes, l’écart entre les dents constitue un problème esthétique important, source de complexe et d’inconfort. Pour celles qui en ont souffert pendant toute cette vie, retrouvez à travers les lignes qui suivent quelques réponses à cette question : comment ne plus avoir les dents du bonheur. Mais avant d’en arriver là, il est plus opportun de faire un tour d’horizon de l’origine, la signification des dents du bonheur…

Que sont les dents du bonheur ?

L’agencement des dents constituent un élément de la beauté important. Les personnes qui ont un type de dentition dite normale entre généralement dans la catégorie de personne que l’on pourrait qualifier de plus beau. Plus encore, la structure des dents peut être considérée comme une caractéristique unique, et même un élément important du sex-appeal. Mais, comme vous le savez certainement, tout le monde n’a pas les dents parfaites, on peut observer des écarts chez certaines personnes. Les écarts de dents sont répartis en plusieurs groupes. Parmi les écarts de dents les plus connus, il y a les dents du bonheur. Les dents du bonheur sont le nom donné à un écart précis des dents, un écart entre les 2 incisives du milieu, le plus fréquemment au niveau de la mâchoire supérieure. Le nom scientifique donné à ce type d’écart est diastème ou diastema. Un anglais l’appelle tout simplement gap in front teeth.

Les dents du bonheur origine

Les dents du bonheur, peuvent être de plusieurs origines : congénitales ou acquises. Ainsi, les personnes qui possèdent des dents de petites tailles ont souvent plus de des dents écartées. C’est aussi le cas lorsqu’une dent, n’apparait pas à temps. Dans ce genre de situation, les dents avoisinantes ont tendance à occuper la place vacante. Les dents du bonheur peuvent être acquises. C’est notamment le cas pour les personnes ayant contractées une maladie parodontale (gencive plus enflammée entrainant une formation de poche parodontale entre les dents).

Au-delà de l’aspect physiologique, les dents du bonheur revêtent une certaine dimension culturelle, cette signification différente d’une culture à une autre. En effet, une raison précise explique l’emploi du terme « dents du bonheur » pour désigner l’écart entre les gencives. Cette expression a vue le jour sous le règne de Napoléon. A cette époque, les soldats devaient avoir les gencives parfaites car elles étaient utilisées pour ouvrir la cartouchière. Les hommes ayant des écarts entre les gencives étaient réformés et donc sauvés de la guerre. C’est pourquoi les écarts entre les gencives sont appelés dents du bonheur ou dent de la chance. Elles apportent donc chance et bonheur.

Dans certains pays, notamment au Nigéria, les dents du bonheur constituent un signe de beauté. Il n’est donc pas rare de voir des personnes se créer des dents du bonheur auprès d’un dentiste, à n’importe quel prix. Sur internet et dans la littérature, vous avez de nombreux exemples de propos qui penchent en faveur de cette chance d’avoir des dents du bonheur.

Comment resserrer les dents du bonheur sans appareil ?

Pour certaines personnes les dents du bonheur peuvent être une source de gêne et parfois même de complexe. Il est porté à la connaissance des personnes dans une telle situation qu’il est tout à fait possible de diminuer les écarts entre les gencives, donc d’en faire la correction sans passer par l’utilisation d’un appareil dentaire, en utilisant la fermeture manuelle instantanée. Elle consiste à appliquer une pression de quelques secondes sur les dents écartées. La procédure se fait à l’aide :

  • d’une pince orthodontique
  • d’un élastique

Il faut préciser que la fermeture manuelle n’est pas sans effets secondaires par rapport à d’autre méthode de correction. Certes, la méthode manuelle peut être plus efficace pour rapprocher les dents simplement, le problème est qu’il est difficile de contrôler avec précision le positionnement de la racine. Apres, cette méthode a plus de chance de marcher sur les écarts minimes. Un autre effet indésirable de la fermeture manuelle est le fait que l’espace enlever va en quelque sorte aboutir à un tout autre endroit.

La période de l’adolescence est la période parfaite pour faire une correction orthodontique globale. Les parents l’on bien compris, c’est la raison pour laquelle, la grande partie de la clientèle orthodontique ont un âge compris entre 11 et 18 ans. Malgré, tout il faut garder à l’esprit que les dents du bonheur sont porteur de chance et de succès. Il y a des actrice et des acteurs qui sont devenus célèbrent en raison de leurs dents du bonheur. Parmi les personnages publics les plus connues avec une dent du bonheur, il y a aussi william Leymergie.

Comment ne plus avoir les dents du bonheur ?

Si les dents du bonheur sont d’origine naturelle, la première solution, la plus sûre, est le traitement orthodontique. En général, le traitement orthodontique passe par la découpe du frein de lèvres entre les incisives. La durée du traitement orthodontique est de 1,5 – 2ans. Le choix de l’appareil utilisé pour dire à dieu aux dents du bonheur doit être laissé à la charge d’un spécialiste.

A part le traitement orthodontique, les facettes en porcelaine constituent une solution rapide et efficace pour dire au revoir au problème des dents du bonheur. Dans certains cas, si l’écart entre les dents est trop important, il faut éviter de faire disparaitre totalement l’écart pour renvoyer l’image la plus naturelle possible des dents.

Qu’est ce qu’on doit faire quand le bébé a les dents du bonheur ?

Les dents du bonheur ne sont pas un propre aux seuls adultes, les bébés peuvent aussi avoir des dents du bonheur. En ce qui concerne les dents de lait, les parents n’en rien à craindre. Les parents n’ont de ce fait aucune inquiétude à se faire. Surtout, les dents du bonheur sont presque naturelles pour les bébés. En effet, les dents de lait existent pour préparer l’apparition des dents définitives. Les dents de lait sont donc plus petites que les définitives, elles sont donc logiquement espacées. Quelques remarques sont toutefois à faire. Les études montrent que si durant la pousse des dents de lait, les incisives sont écartées, cela présage une bonne configuration des dents définitives. Au contraire, des incisives de lait serrées laissent présager de possibles problèmes d’orthodontie. A titre d’information, il faut savoir, que les dents de lait sont plus blanches que les dents définitives.

Plus d'articles
VOS MESSAGES
0
Laisser un commentaire

Nombre de vues: 239
Dernier Populaire